Le prêt hypothécaire d’investissement : à quoi devez-vous faire attention ?

Qu'est-ce qu'un prêt d'investissement

Comment faire fructifier son argent alors que les taux d’épargne sont toujours historiquement bas ? Une possibilité est de se lancer dans l’immobilier. Pour cela, vous pouvez avoir besoin d’un prêt hypothécaire d’investissement. Mais quelles sont les étapes à suivre pour conclure un tel prêt hypothécaire ?

De plus en plus de particuliers investissent dans l’immobilier. Il s’agit de propriétés que vous pouvez louer à certains groupes. Les biens immobiliers sont tangibles, contrairement aux actions par exemple, et donc populaires. Il est également considéré comme un investissement sûr et offre une protection contre l’inflation.

Financement des biens immobiliers

Mais comment financer un bien immobilier si vous avez trop peu d’argent sur votre compte bancaire ? C’est possible avec un prêt hypothécaire d’investissement, également appelé prêt hypothécaire locatif. Avant de vous adresser à une banque, vous devez vous demander à quel groupe cible vous souhaitez louer le bien d’investissement. Aux étudiants, aux familles ou aux jeunes employés ?

Une fois cette décision prise, vous devez rechercher un emplacement approprié et le type de propriété qui convient le mieux à votre groupe cible. Vous devez également vous renseigner sur les lois relatives à la location de biens dans le secteur de la location sociale ou gratuite. Dressez ensuite la liste des ressources financières dont vous disposez.

Comment demander un prêt hypothécaire d’investissement ?

Vous pouvez ensuite vous adresser à un prêteur, par exemple une banque. Préparez-vous très bien, car une banque veut courir le moins de risques possible. Dites à la banque exactement pourquoi vous voulez investir dans l’immobilier. Vous devez également présenter à la banque des preuves de votre solvabilité, car avec un prêt hypothécaire d’investissement, vous devez payer vous-même une partie de l’investissement.

En outre, le rendement est important. La banque veut savoir quel revenu locatif elle peut espérer. Vous pouvez l’utiliser pour rembourser le prêt hypothécaire. Faites des calculs détaillés de ces revenus.

Si tout va bien, vous pouvez acheter la propriété avec le prêt hypothécaire d’investissement et vous dire propriétaire. Pensez également à l’externalisation éventuelle, par exemple, de l’entretien de la propriété.

Quelle est la différence avec un prêt hypothécaire normal ?

La souscription d’un prêt hypothécaire d’investissement est, en résumé, très différente de la souscription d’un prêt hypothécaire ordinaire. Vous ne pouvez pas obtenir un tel prêt hypothécaire ordinaire pour un bien destiné à la location.

La plus grande différence est que vous pouvez toujours démontrer que vous investissez votre propre argent. Vous devez investir vous-même environ 30 % de la valeur du bien dans son état locatif. Le montant de la caution dépend parfois aussi de la complexité et de la taille du bien. Les prêteurs facturent également une surcharge sur le taux hypothécaire en vigueur. La surcharge d’intérêt est actuellement d’environ 1 %.

Vous devez également être conscient des coûts supplémentaires que vous devrez payer. Comme pour l’évaluation du bâtiment, le notaire et les droits de mutation. Dans tous les cas, demandez un bon conseil.

En somme, il y a beaucoup de choses à faire avant de pouvoir enfin se dire propriétaire d’une belle propriété à louer.